Quatre techniques différentes, mais avec un point commun : la nouvelle saison démarre dans une symphonie de couleurs et de lumières. [Courrier de l’Ouest, 13/02/2015]

 

 

 

115_affiche

Y. de l'Avouillette (peinture)
Entre figuration et abstraction… Peindre est pour lui un mode d’expression, d’évasion et de partage… Ses œuvres exigent un éclairage direct pour sublimer les couleurs et la lumière qui s’en dégagent.
Y. de l’Avouillette sera présent tous les samedis et dimanches après-midis pour échanger sur son œuvre et sa passion avec les visiteurs.

Nathalie Roux (peinture)
Couleurs et matières sont indissociables, surfaces soulignées de blanc et de noir dans le seul but de trouver ce point infime d’équilibre et de justesse.
Après avoir beaucoup utilisé les couleurs de feu, Nathalie Roux introduit du bleu dans ses compositions.
Elle sera présente ponctuellement en galerie pour partager sa vision de la peinture avec le public.

Marie Baslé (mosaïque)
Le théâtre a fortement nourri et enrichi son travail plastique. Marie Baslé a découvert dans la pratique de la mosaïque, un moyen de se réaliser et de communiquer. Elle allie matières anciennes et modernes, artisanales et industrielles, tesselles de toutes sortes et objets entiers récupérés et détournés. 
Elle y voit une manière de reconstruire toujours et encore à partir de ce qui est brisé.

Pascal Lemoine (verre soufflé)
Avant de s'installer en Bourgogne, Pascal Lemoine a suivi une formation aux arts verriers à Nancy puis a effectué un compagnonnage en Angleterre et en Suède. souffleur de verre mais pas seulement.